. . . .        

 | 
 

 La justice refuse la mort Chantal Sbire

         
/
Admin


: 5079
:
: 5321
: 19/01/2008

: La justice refuse la mort Chantal Sbire    18, 2008 11:32 am

La justice refuse la mort Chantal Sbire

Sans surprise, le vice-prsident du tribunal de grande instance de Dijon a rejet hier la demande deuthanasie active dpose la semaine dernire par Chantal Sbire. Celle-ci a confirm quelle nentendait pas faire appel de cette dcision.

Dans son ordonnance, conforme ce quavait requis le procureur de la Rpublique ds le 12 mars, le magistrat constate que mme si la dgradation physique de Mme Sbire mrite la compassion, le juge en ltat de la lgislation franaise ne peut que rejeter sa demande.

De fait, au-del de lextrme complexit du dbat moral, la loi Lonetti vote lunanimit au printemps 2005 est limpide : un malade en fin de vie peut demander larrt des soins, mais en aucun cas il ne peut rclamer quun mdecin lui injecte dlibrment une dose mortelle de mdicament, comme le rclame Chantal Sbire. Le magistrat dijonnais a rappel, dans ses attendus, le code de dontologie mdicale, lequel dispose que le mdecin na pas le droit de dlibrment donner la mort, ainsi que le code pnal qui condamne lassistance et laide au suicide, citant notamment des articles de la Convention europenne des droits de lHomme, qui ne reconnat pas lexistence dun droit mourir.

Atteinte dun esthsioneuroblastome, une maladie incurable qui la dfigure et rendue presque aveugle, Chantal Sbire, 52 ans, mre de trois enfants, a annonc quelle pourrait se rendre dans un pays o la lgislation lui permettrait de mourir comme elle le souhaite. Hier son avocat, Me Gilles Antonowicz, a dnonc lhypocrisie totale de la dcision de rejet de la demande deuthanasie. Notre loi est inhumaine. Il faut la changer car on voit quelle laisse des gens sur le bord de la route []. Jattends beaucoup du prsident [de la Rpublique, ndlr]. Je lui lance un appel, a ajout lavocat, prcisant encore que Chantal Sbire, extrmement fatigue, nest plus dans un temps judiciaire. Le temps de la justice nest pas le mme que celui de la souffrance.

Ces derniers jours, tant Rachida Dati, garde des Sceaux, que lentourage de Nicolas Sarkozy ont indiqu quune rforme de la loi Lonetti ntait, pour lheure, pas envisage.

    
http://www.tahalabidi-avocat.fr.gd
/
Admin


: 5079
:
: 5321
: 19/01/2008

: Vie et mort du Sultan de Barbs Jean Herrina s'tait impos comme le plus talentueux voleur de bijoux des deux dernires dcennies    18, 2008 11:36 am

Vie et mort du Sultan de Barbs Jean Herrina s'tait impos comme le plus talentueux voleur de bijoux des deux dernires dcennies

C'tait un dandy de grand chemin, un cornifleur de joaillerie comme on n'en rencontre qu'un par gnration. Pour les enquteurs qui l'ont pist jusque dans les palaces de Genve ou de Hongkong, Jean Herrina s'tait impos comme le plus talentueux voleur de bijoux des deux dernires dcennies. Surnomm le Sultan, ce roi de l'esbroufe au sourire enjleur avait pour habitude d'endosser les habits d'hritiers de la famille royale saoudienne afin de dvaliser, sans violence, les bijouteries du monde entier.

Son destin restera celui d'un aventurier toujours en avance d'une audace. Il fut un personnage de roman jusque dans sa manire de quitter la scne, en se donnant la mort dans sa cellule de la prison de Draguignan (Var), le 27 mars dernier. Ce probable suicide (sa famille a mis des doutes), ultime lapin pos la justice, est venu clore un parcours hors normes qui avait pourtant dbut chichement, voil cinquante et un ans, Rome...

    
http://www.tahalabidi-avocat.fr.gd
 
La justice refuse la mort Chantal Sbire
          
1 1
 
-
»  63 2009 12 2009 40 1972 1 1972

:
 :: 13- Droit pnal & criminologie ::   ::   ::  -