. . . .        

 | 
 

 Pharmacienne assassine : mari et jardinier suspects

         
/
Admin


: 5079
:
: 5321
: 19/01/2008

: Pharmacienne assassine : mari et jardinier suspects    04, 2008 2:07 pm

Pharmacienne assassine : mari et jardinier suspects

Le jardinier a-t-il tu la riche Bernadette Bissonnet dans son lgante villa de Castelnau-le-Lez (Hrault), et si oui pourquoi ? Depuis le 11 mars, gendarmes et magistrats explorent cette nigme, pour linstant en vain. Le jardinier affirme quil a agi sur ordre de lpoux, Jean-Michel Bissonnet, qui nie. Les deux hommes sont en dtention provisoire. Il ny a de mobile ni pour lun ni pour lautre. Cest une nigme, rsume le procureur de la Rpublique Jean Philippe.

Bout dongle. Ce mardi 11 mars, Jean-Michel Bissonnet, homme daffaires ais de 60 ans, rentre vers 22 heures de sa runion hebdomadaire au Rotary Club et dcouvre le cadavre de son pouse. Bernadette Bissonnet, pharmacienne la retraite de 57 ans, dcrite comme jolie et trs discrte, vient dtre tue de deux coups de fusil de calibre 16. Le mari appelle les gendarmes, et voque la piste du jardinier. Meziane Belkacem, 49 ans, aurait rcemment demand au couple de lui prter 5 000 euros pour changer sa vieille voiture, ce qui lui aurait t refus. Lemploy, qui vit prs dAvignon, est plac en garde vue le 20 mars. Bless un pouce, il explique quil sest pris le doigt dans la courroie de lalternateur dune voiture. Mais un bout dongle retrouv sur les lieux du crime le confond. Le jardinier avoue stre bless en tirant sur Bernadette Bissonnet avec un fusil de chasse canon sci. Coup de thtre, il accuse le mari davoir tout maniganc. Le 21 mars, ce dernier est interpell. Et, le 23, les deux hommes sont mis en examen et crous, le jardinier pour assassinat, le mari pour complicit dassassinat.

Depuis, tous deux campent sur leurs positions. Le jardinier raconte que, depuis un an, Jean-Michel Bissonnet lui parlait de tuer quelquun. Le 11 mars, Meziane Belkacem vient travailler dans la proprit, o il tait employ au noir depuis quatre ou cinq ans pour tailler les arbres et nettoyer les vitres. Cest ce jour-l que le mari lui aurait dvoil lidentit de la personne abattre, son pouse, et lui aurait promis 30 000 euros pour excuter ce contrat. Selon le scnario tabli par lpoux, le jardinier devait revenir le soir, aprs son travail, entrer avec le double de la tlcommande du portail pour rcuprer larme cache prs du garage, puis ressortir et sonner en prtextant quil avait oubli son portable. Une fois Bernadette Bissonnet tue, il devait repartir au volant du 4 x 4 de la dfunte, le garer 200 mtres plus loin en laissant larme lintrieur et rcuprer sa voiture. Il affirme quil a suivi ces instructions. La voiture a t retrouve, mais les gendarmes recherchent toujours larme du crime et le bip.

Cette version est rcuse par Me Jean-Marc Darrigade, lavocat du mari, dont la demande de remise en libert a t examine hier. Lavocat gnral a requis le maintien en dtention, sur le motif quarme et bip nont pas t retrouvs et quune foule de tmoins na pas t entendue. La dcision sera connue cet aprs-midi. Selon Me Darrigade, le mobile financier ne tient pas, car le couple avait de largent. La femme possdait des biens de famille, lpoux avait lanc plusieurs entreprises avec succs. Le mobile passionnel serait aussi carter. Le frre an de Jean-Michel Bissonnet parle dun couple fusionnel, sans double vie, mari il y a trente ans, avec deux fils de 28 et 26 ans. Ils voyageaient ensemble, avaient des projets, taient spontans, peu mfiants.

Vengeance. De son ct, lavocat du jardinier, Me Jean-Michel Casanova, est persuad que lhistoire dune vengeance ne tient pas psychologiquement. Son client avait de ladmiration pour le mari, quil considrait comme un ami. Cest un pre de famille en instance de divorce qui a perdu la tte. Il a le sentiment de stre fait avoir. Son fils an dit de son pre : Il est calme, il na jamais lev la main sur nous. Il na jamais eu darme la maison. Cest un musulman pratiquant, pas intgriste, un peu naf. Il avait beaucoup de respect pour les Bissonnet, des pieds-noirs.

    
http://www.tahalabidi-avocat.fr.gd
 
Pharmacienne assassine : mari et jardinier suspects
          
1 1

:
 :: 13- Droit pnal & criminologie ::   ::   ::  -