البوابةالبوابة  الرئيسيةالرئيسية  اليوميةاليومية  س .و .جس .و .ج  بحـثبحـث  التسجيلالتسجيل  دخول  

شاطر | 
 

 Quinze mois de prison ferme pour le principal exhibitionniste

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
المدير أ/ طه العبيدي
Admin


عدد الرسائل : 5079
الإسم و اللقب : رجال القانون
نقاط : 5321
تاريخ التسجيل : 19/01/2008

مُساهمةموضوع: Quinze mois de prison ferme pour le principal exhibitionniste   الجمعة أبريل 04, 2008 2:18 pm

Quinze mois de prison ferme pour le principal exhibitionniste

Deux ans d'emprisonnement, dont quinze mois ferme. C'est la peine à laquelle a été condamné jeudi, le principal du collège Émile Zola de Belleville (Rhône), qui s'était exhibé devant des fillettes sur des pistes de ski savoyardes . Christian Meyer, proche de la retraite, était poursuivi pour "exhibition sexuelle en récidive" devant six fillettes âgées de 6 à 11 ans.


La peine de prison, décidée jeudi par le tribunal correctionnel d'Albertville en Savoie, est assortie d'un sursis avec mise à l'épreuve, pendant trois ans, qui comporte une obligation de soins et d'indemnisation des victimes. Le tribunal a également prononcé une interdiction d'exercer, à titre définitif, une activité professionnelle ou bénévole impliquant un contact habituel avec des mineurs. La décision du tribunal est conforme aux réquisitions du procureur de la République d'Albertville, Henri-Michel Perret, qui avait qualifié l'accusé de "vrai exhibitionniste ritualiste à tendance pédophile".


Selon l'expertise, trois traits de caractère sont patents chez l'accusé : "narcissisme important, absence d'empathie et mécanisme de déni majeur en niant le caractère partiellement pédophile de sa sexualité".


Un exhibitionniste récidiviste


Venu avec sa compagne en vacances à Val-Thorens, l'homme de 58 ans s'était exhibé à quatre reprises, du 23 au 25 février, devant des fillettes sur des télésièges de cette station ainsi qu'aux Ménuires. Christian Meyer, qui reconnaît les faits, a indiqué qu'il s'était "tripoté le sexe sans se masturber", précisant qu'il ne comprenait pas ses actes.


"Ce jugement me satisfait. Je reste très surpris que le froid et la neige aient donné des pulsions pédophiles à cet homme dangereux et j'ai du mal à croire qu'il ne se soit jamais rien passé dans son collège", a indiqué à l'issue de l'audience le père de la plus jeune des victimes, qui a souhaité rester anonyme.


En 2005, l'homme avait été condamné en appel pour des faits similaires à quinze jours de prison avec sursis. La justice avait alors estimé qu'il "s'agissait d'un accident" et avait prononcé une dispense d'inscription au casier judiciaire pour ne pas le priver de son travail, ce qui explique l'absence de réaction de sa hiérarchie et qu'il ait pu continuer à exercer dans l'Éducation nationale.


Suite à son interpellation fin février, le ministre de l'Éducation nationale, Xavier Darcos, avait déclaré : "Si tous les faits sont avérés, une fois que la justice aura fait son oeuvre, le proviseur du collège sera révoqué."

الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://www.tahalabidi-avocat.fr.gd
 
Quinze mois de prison ferme pour le principal exhibitionniste
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
 :: 13- في القانون الجنائي و علوم الإجرام Droit pénal & criminologie :: قضايا و جرائم الحق العام :: جرائم جدت في العالم :: بعض من آخر جرائم الحق العام المرتكبة في الغرب-
انتقل الى: