. . . .        

 | 
 

 Drame d'Amstetten:Les investigations dans la "cave de l'horreur" o un pre incestueux a retenu et viol durant 24 ans sa fille Amstetten, en Autriche, sont "accablantes" pour les enquteurs,

         
/
Admin


: 5079
:
: 5321
: 19/01/2008

: Drame d'Amstetten:Les investigations dans la "cave de l'horreur" o un pre incestueux a retenu et viol durant 24 ans sa fille Amstetten, en Autriche, sont "accablantes" pour les enquteurs,    08, 2008 2:49 pm

Drame d'Amstetten:Les investigations dans la "cave de l'horreur" o un pre incestueux a retenu et viol durant 24 ans sa fille Amstetten, en Autriche, sont "accablantes" pour les enquteurs,
[i]


Une atmosphre oppressante rgne dans cet abri atomique transform en prison pour Elisabeth et ses enfants.

Les investigations dans la "cave de l'horreur" o un pre incestueux a retenu et viol durant 24 ans sa fille Amstetten, en Autriche, sont "accablantes" pour les enquteurs, a indiqu samedi le responsable de l'enqute, Franz Polzer.

"Les travaux dans la cave sont accablants et oppressants pour les enquteurs. Chaque objet leur rappelle ce qui s'est pass ici", a-t-il dclar l'agence APA.

La police cherche depuis dimanche comprendre quelles ont t, durant toutes ces annes de squestration, les conditions de vie d'Elisabeth Fritzl et de trois de ses enfants dans l'abri antiatomique souterrain transform en prison par son pre Josef.

Les enquteurs cherchent notamment tablir comment la cave d'une soixantaine de mtres carrs, et dont la hauteur n'excde pas 1,70 m, tait ventile et si elle comprenait, comme l'a affirm le suspect, un dispositif permettant de gazer les captifs s'ils tentaient quelque chose contre lui.

La police, qui a tabli que la cave tait ferme par deux portes blindes actionnes par une tlcommande, est galement la recherche d'ventuelles pices secrtes supplmentaires.

Le sentiment d'oppression dans la cave est accentu par le manque d'oxygne qui oblige les experts, lesquels travaillent avec des masques, remonter rgulirement l'air libre pour s'arer, a prcis M. Polzer.

La police a mis en place une cellule de soutien psychologique leur intention, a-t-il soulign.

Par ailleurs, Elisabeth Fritzl, squestre et viole pendant 24 ans par son pre, a disculp sa mre Rosemarie, affirmant que seul son pre lui avait apport de la nourriture pendant toutes ces annes, rapporte la dernire dition du magazine allemand Der Spiegel, citant des compte-rendus d'enqute.

Elisabeth Fritzl "a clairement disculp sa mre lors de son audition par la police", affirme le Spiegel, qui consacre une longue enqute cette affaire.

Elle a assur que Rosemarie Fritzl "n'avait rien su de la squestration, et n'avait rien voir avec cela. Seul son pre, et personne d'autre, lui avait fourni de la nourriture et des vtements", crit le magazine.

Pendant les neuf premires annes de sa squestration, soit de 1984 1993, le cachot de la jeune fille ne se rduisait qu' une seule pice, ce qui implique que les "viols rpts commis par Josef Fritzl" sur sa fille Elisabeth aient eu lieu en prsence des trois premiers enfants ns en 1988, 1990 et 1992 de cette relation incestueuse, crit encore le magazine, citant le tmoignage d'Elisabeth.

La trs longue squestration a commenc prcisment le 28 aot 1984, le jour o Josef Fritzl a demand sa fille de l'accompagner la cave pour l'aider y porter une lourde charge, crit le magazine. "Ce fut le dernier jour o elle vit le ciel, avant 24 ans".

Les deux premiers jours, la jeune fille, alors ge de 19 ans, a t attache un poteau avec des menottes. Puis, pendant les six mois suivants, "ou peut-tre neuf", Josef Fritzel l'a attache avec une laisse, "de manire ce qu'elle puisse au moins atteindre les toilettes".

Enfin, la municipalit d'Amstetten a invit samedi les 23.000 habitants de la cit se librer des sentiments "souvent trs oppressants" qu'ils ressentent sur des banderoles de 35 mtres de long qui seront distribues notamment dans les coles et les associations.

"L'expression de ces sentiments peut se faire par exemple sous forme de mots, de dessins ou de signatures", a prcis le maire, Herbert Katzengruber, qui a soulign que "les vnements de ces derniers jours nous ont tous rendus muets".

Les banderoles doivent tre dployes mercredi sur la place principale de la ville l'occasion d'une manifestation intitule "Nous rtablissons la confiance".

Amstetten, dont le nom est devenu mondialement associ la squestration et l'inceste, avait dj organis mardi soir une veille aux chandelles en solidarit avec les victimes.

"Si la famille le veut, nous ferons tout pour leur permettre de repartir dans la vie", a assur M. Katzengruber.

Selon le quotidien Kurier, qui a ouvert un compte de soutien aux victimes en collaboration avec la province de Basse-Autriche et la radio-tlvision publique ORF, le patrimoine immobilier de Josef Fritzl est hypothqu et l'avenir matriel des victimes est "loin d'tre assur".

Josef Fritzl, 73 ans, a avou lundi avoir squestr et viol sa fille durant 24 ans et lui avoir fait sept enfants, dont trois n'avaient jamais vu la lumire du jour avant leur libration.

(Dieter Nagl - AFP/Archives)
Amstetten, dont le nom est devenu mondialement associ la squestration et l'inceste, avait dj organis mardi soir une veille aux chandelles en solidarit avec les victimes. (Dieter Nagl - AFP/Archives)

(null - AFP/Police autrichienne/Archives)
Elisabeth Fritzl, squestre et viole pendant 24 ans par son pre, a disculp sa mre Rosemarie, affirmant que seul son pre lui avait apport de la nourriture pendant toutes ces annes, rapporte la dernire dition du magazine allemand Der Spiegel, cita (null - AFP/Police autrichienne/Archives)
    
http://www.tahalabidi-avocat.fr.gd
 
Drame d'Amstetten:Les investigations dans la "cave de l'horreur" o un pre incestueux a retenu et viol durant 24 ans sa fille Amstetten, en Autriche, sont "accablantes" pour les enquteurs,
          
1 1
 
-
»  " "
»  " "
»  .... .." !!!!
» " " -
» " " -

:
 :: 13- Droit pnal & criminologie ::   ::   ::  -