البوابةالبوابة  الرئيسيةالرئيسية  اليوميةاليومية  س .و .جس .و .ج  بحـثبحـث  التسجيلالتسجيل  دخول  

شاطر | 
 

 Un nombre de détenus en baisse mais les prisons toujours surpeuplées

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
المدير أ/ طه العبيدي
Admin


عدد الرسائل : 5079
الإسم و اللقب : رجال القانون
نقاط : 5321
تاريخ التسجيل : 19/01/2008

مُساهمةموضوع: Un nombre de détenus en baisse mais les prisons toujours surpeuplées   الخميس أغسطس 21, 2008 12:43 pm

France: Un nombre de détenus en baisse mais les prisons toujours surpeuplées





Le nombre de personnes incarcérées a baissé de 0,7% par rapport au mois de juillet. Pourtant, dans 65% des établissements, on compte plusieurs détenus par place. Un projet de loi pénitentiaire sera discuté à partir de l'automne.

AFP
Le nombre de détenus a baissé de 0,7% au mois de juillet, repassant en dessous des niveaux records atteints les deux mois précédents, mais 65% des prisons restent surpeuplées, selon les chiffres mensuels de l'Administration pénitentiaire (AP) disponibles ce jeudi.
L'AP a diffusé le 14 août un communiqué montrant que les personnes incarcérées au 1er août étaient 63.783, soit une baisse de 0,7% par rapport au 1er juillet (64.250).

Le taux de densité carcérale reste au niveau très élevé de 125,4%, largement au-dessus de la moyenne des pays du Conseil de l'Europe (102%).

Sur un total de 232 établissements ou quartiers pénitentiaires, seuls 81 (35%) ont un taux de densité inférieur à 100%. On compte plusieurs détenus par place dans 65% des établissements, le taux de densité atteignant 200% (deux détenus pour une place) dans 17 établissements (7%).

La surpopulation carcérale, d'autant plus sensible en l'absence de grâces collectives du 14 juillet, auxquelles est hostile, par principe, le président Nicolas Sarkozy, est régulièrement dénoncée par les syndicats pénitentiaires et associations de défense des droits des détenus.

Selon le principal syndicat de surveillants, l'Ufap, près de deux mille matelas sont installés à même le sol des cellules pour faire dormir des détenus.

Le projet de loi pénitentiaire, présenté le 28 juillet au Conseil des ministres et qui doit être discuté à partir à l'automne au Sénat, prévoit de développer les alternatives à l'incarcération comme les aménagements de peine et l'assignation à résidence sous surveillance électronique pour désengorger les prisons surpeuplées.
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://www.tahalabidi-avocat.fr.gd
 
Un nombre de détenus en baisse mais les prisons toujours surpeuplées
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
 :: 2- آخر الأخبار القانونية و أخبار رجال القانون-
انتقل الى: