البوابةالبوابة  الرئيسيةالرئيسية  اليوميةاليومية  س .و .جس .و .ج  بحـثبحـث  التسجيلالتسجيل  دخول  

شاطر | 
 

 France:STIC : la CNIL dénonce la lenteur du ministère de la Justice

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
المدير أ/ طه العبيدي
Admin


عدد الرسائل : 5079
الإسم و اللقب : رجال القانون
نقاط : 5321
تاريخ التسجيل : 19/01/2008

مُساهمةموضوع: France:STIC : la CNIL dénonce la lenteur du ministère de la Justice   الأربعاء مايو 13, 2009 9:59 am

France:STIC : la CNIL dénonce la lenteur du ministère de la Justice





Le président de la CNIL (Commission Nationale Informatique et Liberté) est en colère : Alex Turk affirme que des millions de Français sont fichés par erreur, et que le ministère de la Justice ne fait rien pour remédier à cette situation.

A l’origine de l’irritation du président de la CNIL : le STIC( Système de traitement des infractions constatés). Derrière ce nom barbare, se cache le plus grand fichier policier français.
Cinq millions et demi de personnes y figurent, soit un Français sur dix. C’est considérable. Il y a quatre mois, la CNIL rendait publique un rapport accablant sur le STIC. Selon les experts de la Commission, ce fichier est bourré d’erreurs puisque seulement 17% des fiches se sont révélées exactes.

Du coup, la Commission sonnait l’alarme et réclamait en particulier au ministère de la Justice de rectifier le tir en faisant sortir les suspects du fichier quand ils avaient été innocentés.
Quatre mois plus tard, Alex Turk constate que le ministère n’a toujours pas répondu à son courrier.
Du côté du ministère de la Justice, on admet que le STIC comporte des erreurs, mais on minimise le différent avec Alex Turk.
Figurer dans le STIC par erreur peut s’avérer catastrophique pour bon nombre de Français, en particulier pour tous ceux (un million) qui travaillent dans le secteur de la sécurité. Ils ont besoin d’une autorisation administrative, qui peut leur être retirée du jour au lendemain à cause d’une mention dans ce fichier.

Les parlementaires sont conscients des défaillances du STIC . Deux d’entre eux viennent de déposer une proposition de loi comportant 57 mesures pour diminuer le taux d’erreurs dans les fichiers de police.
Pour une fois UMP et PS ont travaillé main dans la main sur ce dossier puisque la proposition de loi est signée par l’UMP Jacques Alain Bénisiti et par la socialiste Delphine Batho.
a CNIL présente aujourd’hui son rapport annuel.
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://www.tahalabidi-avocat.fr.gd
 
France:STIC : la CNIL dénonce la lenteur du ministère de la Justice
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1
 مواضيع مماثلة
-
» قانون أساسي عدد 63 لسنة 2009 مؤرخ في 12 أوت 2009 يتعلق بتنقيح القانون عدد 40 لسنة 1972 المؤرخ في 1 جوان 1972 المتعلق بالمحكمة الإدارية

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
 :: 2- آخر الأخبار القانونية و أخبار رجال القانون-
انتقل الى: