. . . .        

 | 
 

 Laffaire Mitterrand

         
/
Admin


: 5079
:
: 5321
: 19/01/2008

: Laffaire Mitterrand    09, 2009 2:31 pm

Les leons de laffaire Mitterrand


Depuis lundi et la diffusion de lmission Mots Croiss dYves Calvi, ce quil est tenu dsormais dappeler laffaire Mitterrand ne cesse de prendre de lampleur. A travers cette controverse, plusieurs conclusions alarmantes peuvent tres tires sur ltat de dliquescence de la classe politique franaise




Un Front National renforc

Le fait que laffaire ait t dnonce par le Front National est assez rvlateur dune certaine doxa mdiatique. Ainsi, ds la fin de lmission et alors que la polmique embrase le web, les mdias mainstream font le choix du silence et de la bien-pensance.

Il a en effet fallu attendre plus de trois jours pour que les grands mdias semparent de laffaire. Pire, lors de la rediffusion de lmission sur TV5 Monde, le passage contenant laccusation formule par Marine Le Pen est tout simplement coup au montage.

Certes, comme la prouv une enqute de Lexpress.fr, le buzz serait vraisemblablement parti de blogs dextrme droite et le FN naurait t dans cette histoire quun relais mdiatique. Nanmoins, tant donn la controverse suscite sur le web, cela naurait pas d empcher les mdias de traiter un minimum du sujet.

Comme laffirme Grald Andrieu de Marianne 2, en agissant ainsi, les mdias nauront fait que donner plus de crdibilit au Front National et son ternelle croisade anti-mdiatique

Le PS pris au pige de lopposition systmatique

Lorsque cette polmique a retenti, peu dhommes politiques ont os la commenter. Benoit Hamon est lun des rares sy tre essay. Mais sa fonction de porte-parole du PS donne naturellement davantage dcho sa prise de position, et laffaire a tout de suite pris une autre tournure.

Connu pour sa ractivit, Benoit Hamon avait t lun des premiers rclamer les dmissions de Brice Hortefeux et de Didier Lombard. Aujourdhui, il semble que cette mme promptitude lui joue un mauvais tour puisquil sest prononc sur des phrases tires hors de leurs contextes. Invit du Grand Journal de Michel Denisot hier soir, il affirmait pourtant stre renseign sur le site de la Fnac et avoir pris le temps de lire quelques extraits du livre.

Pourtant, une lecture partielle ne suffit pas comprendre ce livre. Zineb Dryef de Rue 89, qui a relu cet ouvrage, est formel : il sagit bel et bien de jeunes hommes et non denfants. Donc pour conclure, tourisme sexuel : oui, pdophilie : non.

Mais la raction de Benoit Hamon montre les difficults que rencontre le PS se positionner en tant que parti dopposition. Sombrant trop rapidement dans lopposition systmatique, les socialistes font trop souvent feu de tout bois et ne hirarchisent plus leurs revendications, laissant ainsi se dcider des rformes controverses et perdant peu peu de vue lessentiel

La fin de lespace priv

Dans son livre intitul Espace public : archologie de la publicit comme dimension constitutive de la socit bourgeoise, le philosophe allemand Jrgen Habermas voque la constitution historique dun espace public , caractris par la prsence de personnes prives faisant un usage public (commun, partag, collectif) de leurs raisons . Il regrettait alors dans son analyse lavnement dune socit base sur la socio-mercatique au dtriment de la rhtorique.

Aujourdhui, au sein du monde politique, force est de constater que les sphres prive et publique se confondent. Les hommes politiques sont en partie responsables de cette situation puisquils furent les premiers exploiter leurs vie prives des fins lectoralistes. Cette confusion est pourtant dramatique si lon pense que tout homme a besoin de conserver un tant soit peu dintimit pour russir professionnellement. Pour le bon fonctionnement de nos institutions, nos politiques doivent apprendre rsister la dictature de la transparence et la surmdiatisation progressive de la vie publique. Jules de Diners Room a ainsi raison de dire que lorsque le pouvoir se montre, il ne se rapproche pas de ses sujets, mais sen loigne .

Aujourdhui, nos politiques vivent un certain retour du bton . Bien sr, Frdric Mitterrand, lorsquil a crit ce livre en 2005, ignorait quil serait nomm Ministre de la Culture, mais il doit dsormais assumer ses crits. Il sest content pour linstant de dclarations pour le moins provocantes. Jugez-plutt : Si le Front National me traine dans la boue, cest un honneur. Si un dput de gauche me trane dans la boue, cest une honte pour lui .

Frdric Mitterrand profite ainsi intelligemment du fait que lattaque vienne du Front National pour dcrdibiliser laffaire et sen ddouaner. Nous ne pouvons pas nous satisfaire de ses rponses. Un Ministre de la Rpublique, lorsquil est suspect de tels mfaits, se doit de ragir avec force, sous peine de lgitimer le tourisme sexuel et de fragiliser la position de la France sur ce sujet.

Dans cette affaire, mme si lhypocrisie et les mesquineries font bon mnage, Frdric Mitterrand se doit dadopter une attitude plus responsable. Son ouvrage tait empreint de regrets et de mlancolie: il doit aujourdhui pousser plus loin son repentir
    
http://www.tahalabidi-avocat.fr.gd
 
Laffaire Mitterrand
          
1 1

:
 :: 2- -