. . . .        

 | 
 

 Les experts franais peinent statuer sur les antennes-relais

         
/
Admin
avatar

: 5100
:
: 5378
: 19/01/2008

: Les experts franais peinent statuer sur les antennes-relais    15, 2009 1:03 pm

Les experts franais peinent statuer sur les antennes-relais






PARIS (Reuters) - Un rapport d'experts franais sur les consquences des antennes-relais sur la sant peine statuer sur leur dangerosit et prconise dans le doute de mieux informer le public sur son exposition.

Les ondes mises par les antennes-relais et les tlphones portables sont en question depuis plusieurs mois en France et les plaintes en justice se multiplient, d'o l'attente entourant ce rapport demand par les ministres de la Sant et de l'Environnement l'Afsset (Agence franaise de scurit sanitaire de l'environnement du travail).

Se fondant sur des tudes ralises sur les animaux, l'Afsset crit qu'elles "n'indiquent pas d'effets sanitaires court terme ni long terme de l'exposition aux radiofrquences."

Cependant, sur 182 tudes, neuf ont conclu des effets biologiques avec une mthodologie incontestable, mme si la faon dont les radiofrquences influent sur les cellules n'a pas t identifie.

"Au total, le niveau de preuve n'est pas suffisant pour retenir en l'tat des effets dommageables pour la sant comme dfinitivement tablis. Pour l'Afsset ils constituent des signaux indniables", rsume l'agence dans un communiqu de presse.

L'ambigut du rapport a conclu diffrentes interprtations.

"Le rapport de l'Afsset peut-tre lu de diffrentes faons, mais, une chose est sre, il appelle la vigilance", rsument les mdecins de l'Association sant environnement France.

PAS DE BAISSE DES ÉMISSIONS

Face l'incertitude, l'Afsset recommande de rduire l'exposition du public en l'informant davantage.

Elle suggre de dresser une carte des lieux pour lesquels des niveaux d'exposition trop levs sont observs.

Le comit d'experts souhaite aussi mettre disposition des utilisateurs les indicateurs d'exposition pour les tlphones portables, les tlphones sans fil et les "coute-bb".

Des solutions simples existent pour diminuer les missions chez les particuliers, rappelle le comit: des systmes minimisent la puissance des tlphones sans fil, d'autres permettent d'interrompre l'mission Wi-Fi sur les modem.

L'Afsset recommande de poursuivre la recherche en se prtant davantage aux tudes pidmiologiques et de mieux respecter les rgles mthodologiques.

Le rapport a laiss les associations sur leur faim, mme si elles reconnaissent une petite avance.

"C'est une semi-victoire. On trouve que le rapport de l'Afsset est loin derrire la ralit scientifique", a dit sur BFM Etienne Cendrier, de l'association Robin des toits.

Il est urgent d'appliquer le principe de prcaution, disent en choeur les adversaires des antennes-relais.

"Pour la premire fois, en France, nous avons un avis qui prouve qu'il existe des tudes srieuses qui donnent des signaux d'alerte", relve Jos Cambou, spcialiste de la question chez France nature environnement.

Pour autant, les recommandations ne sont pas adaptes selon eux aux conclusions du rapport.

Les associations continuent de rclamer la baisse de la puissance des missions des antennes, ce que ne prconise pas l'Afsset.

Cette dernire "recommande de peser avec soin les consquences d'une telle rduction, notamment en termes de multiplication du nombre des antennes et d'augmentation parallle possible de l'exposition de la tte aux radiofrquences mises par les tlphones mobiles".

Les membres du comit de suivi du Grenelle des ondes, conclu en mai dernier, doivent se rencontrer vendredi. Les adversaires des antennes-relais sont dtermins, sur la base de ce nouveau rapport, y demander de nouvelles mesures au gouvernement.
    
http://www.tahalabidi-avocat.fr.gd
/
Admin
avatar

: 5100
:
: 5378
: 19/01/2008

: : Les experts franais peinent statuer sur les antennes-relais    15, 2009 1:22 pm

Rappelons que le tribunal de 1 re instance de Monastir avait jug en rfre qu'une telle antenne ne prsente pas un vrai danger, tout en dboutant la demande de leur enlvement, dpose par les habitants de la ville de . [ ]
    
http://www.tahalabidi-avocat.fr.gd
 
Les experts franais peinent statuer sur les antennes-relais
          
1 1

:
 :: 2- -