. . . .        

 | 
 

 FRANCE: Un quotidien iranien qualifie Carla Bruni-Sarkozy d'actrice et chanteuse dprave

         
/
Admin


: 5079
:
: 5321
: 19/01/2008

: FRANCE: Un quotidien iranien qualifie Carla Bruni-Sarkozy d'actrice et chanteuse dprave    01, 2010 12:35 pm

FRANCE: Un quotidien iranien qualifie Carla Bruni-Sarkozy d'actrice et chanteuse dprave



Le quotidien conservateur iranien Kayhan a dnonc samedi le soutien de Carla Bruni Mme Sakineh Mohammadi-Ashtiani, condamne la lapidation pour plusieurs adultres et participation au meurtre de son mari, dans un article titr: les prostitues franaises participent au tumulte autour des droits de lhomme.

Larticle qualifiait Carla Bruni dactrice et chanteuse dprave, qui a russi a briser la famille de Sarkozy et pouser le prsident franais, soulignant aussi que la presse occidentale avait rvl sa liaison avec un chanteur. Il dnonait galement lintervention de lactrice corrompue (Isabelle) Adjani dans cette affaire.

Mme Bruni-Sarkozy avait affirm le 23 aot dans une lettre ouverte que la France nabandonnera pas Mme Mohammadi-Ashtiani, mre de famille de 43 ans.

Thran a annonc dbut juillet la suspension de la sentence de lapidation et la rvision du cas de Mme Mohammadi-Ashtiani, dont la situation a provoqu une intense motion dans les pays occidentaux et notamment en Europe.

Kayhan est coutumier de propos outranciers et injurieux contre des personnalits iraniennes ou trangres, qui lui ont valu de nombreux procs parfois retentissants. Le dernier en date, en fvrier, a runi deux personnalits aussi diffrentes que le prix Nobel de la paix Shirine Ebadi et le chef de cabinet du prsident Mahmoud Ahmadinejad Rahim Machaie, qui ont t dbouts.

Les autres mdias iraniens, presse, radio ou tlvision notamment, se sont abstenus jusqu prsent de faire des commentaires autour de lintervention de Carla Bruni en faveur de Mme Mohammadi-Ashtiani.

Le site internet conservateur Asriran a toutefois critiqu lundi larticle de Kayhan, estimant que les mdias iraniens qui se rclament de la culture islamique et iranienne doivent se montrer courtois dans leurs commentaires, mme sils concernent des ennemis. Les excs dun journaliste ou dun journal ne reprsentent pas lopinion du gouvernement ni du peuple iranien, a-t-il ajout.

(Source AFP)
    
http://www.tahalabidi-avocat.fr.gd
/
Admin


: 5079
:
: 5321
: 19/01/2008

: Le gouvernement iranien n'approuve pas les insultes contre Carla Bruni-Sarkozy    01, 2010 12:38 pm

Le gouvernement iranien n'approuve pas les insultes contre Carla Bruni-Sarkozy



Le gouvernement iranien n'approuve pas les insultes de certains mdias iraniens contre l'pouse du prsident franais Nicolas Sarkozy, Carla Bruni, a dclar mardi le porte-parole du ministre des Affaires trangres Ramin Mehmanparast.

Le quotidien ultra-conservateur Kayhan avait assimil samedi Carla Bruni une prostitue en raison de sa vie prive juge immorale, aprs que l'pouse de Nicolas Sarkozy ait pris la dfense d'une Iranienne condamne mort par lapidation dans une affaire d'adultres et de meurtre.

La Rpublique islamique n'approuve pas l'insulte contre les responsables des autres pays, a dclar Ramin Mehmanparast interrog sur ces commentaires lors de son briefing hebdomadaire.

J'espre que tous les mdias feront attention, a-t-il poursuivi. On peut critiquer la politique hostile de certains pays ou le comportement des responsables d'autres pays et exprimer notre protestation, mais il ne faut pas utiliser des mots insultants. Cela n'est pas correct.
Antcdents

La presse iranienne s'est garde d'emboter le pas Kayhan, coutumier de propos insultants l'gard de responsables iraniens ou trangers. Mais le site internet du groupe de presse gouvernemental Iran, [ ] a relanc l'affaire en crivant lundi que les mdias occidentaux, en dtaillant ses nombreux antcdents d'immoralit, ont implicitement confirm que (Carla Bruni) mritait ce titre.

Les antcdents (de Carla Bruni) montrent clairement pourquoi cette femme immorale a apport son soutien une femme condamne pour avoir commis des adultres et t complice du meurtre de son mari, a ajout le site.

Carla Bruni-Sarkozy avait affirm le 23 aot dans une lettre ouverte que la France n'abandonnera pas Sakineh Mohammadi-Ashtiani, mre de famille de 43 ans condamne mort par lapidation dans une affaire mlant, selon la justice, des adultres et le meurtre de son mari.

Thran a annonc dbut juillet la suspension de la sentence de lapidation et la rvision du cas de Sakineh Mohammadi-Ashtiani, dont la situation a provoqu une intense motion dans les pays occidentaux et notamment en Europe.

(Source AFP)
    
http://www.tahalabidi-avocat.fr.gd
 
FRANCE: Un quotidien iranien qualifie Carla Bruni-Sarkozy d'actrice et chanteuse dprave
          
1 1

:
 :: 2- -