البوابةالبوابة  الرئيسيةالرئيسية  اليوميةاليومية  س .و .جس .و .ج  بحـثبحـث  التسجيلالتسجيل  دخول  

شاطر | 
 

 Etats-Unis: un procureur somme un journaliste de révéler sa source à la CIA

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
المدير أ/ طه العبيدي
Admin


عدد الرسائل : 5079
الإسم و اللقب : رجال القانون
نقاط : 5321
تاريخ التسجيل : 19/01/2008

مُساهمةموضوع: Etats-Unis: un procureur somme un journaliste de révéler sa source à la CIA   الأربعاء مايو 25, 2011 4:10 pm

Etats-Unis: un procureur somme un journaliste de révéler sa source à la CIA


WASHINGTON — Un journaliste du New York Times, auteur d'un livre sur la CIA publié en 2006, a été convoqué par un procureur, avec l'accord du ministère américain de la Justice, pour témoigner contre un ancien agent du renseignement américain qui aurait été sa source.

James Risen, lauréat du prix Pulitzer, a reçu sa convocation officielle lundi, selon une copie de celle-ci obtenue mercredi par l'AFP.

Selon le New York Times mercredi, M. Risen va "rejeter cette convocation". "Je protègerai toujours mes sources et pour moi, il s'agit d'un combat pour la liberté d'expression, la liberté de la presse", a-t-il déclaré à son journal.

Au coeur de l'affaire, la révélation par le journaliste dans son livre "Etat de guerre: histoire secrète de la CIA et de l'administration Bush" de l'existence d'une opération confidentielle concernant les capacités d'armement nucléaire en Iran.

Jeffrey Sterling, un Noir de 43 ans, est inculpé devant un tribunal fédéral de Virginie (est) pour avoir fourni les détails de cette opération. Il a été maintenu en détention depuis son arrestation en janvier et risque la prison.

La convocation de M. Risen en tant que "témoin visuel" est "totalement pertinente", assure le procureur dans son argumentaire. Il doit permettre d'"établir des faits directement liés à ce procès comme l'identité du coupable", explique-t-il.

Selon lui, le journaliste n'est pas protégé par "un privilège du reporter, ni en vertu de la liberté d'expression ni dans la loi générale" pour venir témoigner sous serment, potentiellement à charge.

L'administration américaine estime que M. Sterling a pu agir "en représailles au refus de la CIA de passer un accord en sa faveur" dans le cadre d'une procédure qu'il avait entamée contre son employeur pour discrimination raciale et qui avait été classée par la justice en 2005.

A l'époque, rappelle le procureur, James Risen avait rédigé un article sur M. Sterling, citant celui-ci ouvertement.

Si le juge en charge du dossier valide la convocation et que le journaliste ne s'y plie pas, il pourrait être poursuivi pour "outrage". En 2005, un reporter du New York Times avait été emprisonné pendant près de trois mois pour avoir refusé de révéler ses sources, dans un cas similaire.
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://www.tahalabidi-avocat.fr.gd
 
Etats-Unis: un procureur somme un journaliste de révéler sa source à la CIA
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
 :: 2- آخر الأخبار القانونية و أخبار رجال القانون-
انتقل الى: