البوابةالبوابة  الرئيسيةالرئيسية  اليوميةاليومية  س .و .جس .و .ج  بحـثبحـث  التسجيلالتسجيل  دخول  

شاطر | 
 

 Le FBI au tribunal de Tunis

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
المدير أ/ طه العبيدي
Admin


عدد الرسائل : 5079
الإسم و اللقب : رجال القانون
نقاط : 5321
تاريخ التسجيل : 19/01/2008

مُساهمةموضوع: Le FBI au tribunal de Tunis   السبت ديسمبر 22, 2012 12:03 pm

Le FBI au tribunal de Tunis



L’affaire Ali Harzi, le Tunisien impliqué dans l’attaque du consulat américain à Benghazi (Libye) le 11 septembre dernier, est de nouveau d’actualité.
Azad Badi, constituant appartenant au Mouvement Wafa, a affirmé, hier, lors de la séance plénière de l’ANC avoir été informé que des agents du FBI se trouvaient au tribunal de première instance de Tunis afin d’interroger Ali Harzi.
Ali Harzi est détenu depuis début octobre quand il a été interpellé en Turquie en compagnie d'une autre personne alors qu'ils tentaient d'entrer en Turquie en possession de faux passeports.
Selon la version américaine, il doit être interrogé en tant que témoin dans l'attaque qui a causé la mort de quatre Américains dont Christopher Stevens, l’ambassadeur US en Libye. Mais Ali Harzi aurait été entendu en tant qu’accusé, selon Azad Badi, qui s’exprimait tout en demandant des éclaircissements au Chef du gouvernement, au ministre de la Justice et au ministre de l'Intérieur dans ce qu’il considère désormais comme une atteinte à la souveraineté de l’Etat tunisien.
D’un autre côté, des avocats ont été empêchés d’assister à l’interrogatoire, bien que le juge d’instruction ait précisé qu’Ali Harzi avait été entendu en tant que témoin. C’est ce qui les a poussés à manifester devant le tribunal.
Le ministre de la Justice Noureddine Bhiri a confirmé les dires du juge d’instruction, précisant que ce dernier avait autorisé la présence des agents du FBI à l’interrogatoire sans qu’ils aient le droit de l’interroger et ce dans le cadre d’une commission rogatoire entre la Tunisie et les États-Unis.
Rappelons que deux sénateurs républicains, Lindsey Graham et Saxby Chambliss, ont, en marge de cette affaire, menacé la Tunisie de la priver d’aides et autres lignes de crédits si les autorités tunisiennes persistaient à refuser l’accès des agents US à Ali Harzi.
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://www.tahalabidi-avocat.fr.gd
 
Le FBI au tribunal de Tunis
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
 :: 2- آخر الأخبار القانونية و أخبار رجال القانون-
انتقل الى: