البوابةالبوابة  الرئيسيةالرئيسية  اليوميةاليومية  س .و .جس .و .ج  بحـثبحـث  التسجيلالتسجيل  دخول  

شاطر | 
 

 Faute de trouver un job d’avocate, elle poursuit sa faculté!

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
المدير أ/ طه العبيدي
Admin


عدد الرسائل : 5079
الإسم و اللقب : رجال القانون
نقاط : 5321
تاريخ التسجيل : 19/01/2008

مُساهمةموضوع: Faute de trouver un job d’avocate, elle poursuit sa faculté!   الأربعاء أبريل 06, 2016 12:21 pm

Faute de trouver un job d’avocate, elle poursuit sa faculté!






Diplômée en droit depuis une décennie et incapable de décrocher un poste d'avocate à temps plein, une Californienne poursuit son alma mater…

Anna Alaburda accuse sa faculté de droit d'avoir faussement divulgué des perspectives d'emploi favorables à ses étudiants
Anna Alaburda, 37 ans, accuse sa faculté de droit d'avoir faussement divulgué des perspectives d'emploi favorables à ses étudiants, apprend-t-on sur Legal Cheek.

Cumulant les emplois à temps partiel, elle déplore avoir été incapable de trouver un poste permanent avec un salaire décent après avoir gradué à la tête de sa cohorte en 2008 et s'être endettée de 150 000 $ pour obtenir son diplôme.

La cause, qui l’oppose à l’Université Thomas Jefferson School of Law en Californie, dans laquelle elle a étudié le droit, devrait être entendue au courant de la semaine à la Cour supérieure de San Diego, cinq ans après avoir été déposée.

L'Université réfute quant à elle cette allégation, niant que la demanderesse ait subi quelque préjudice que ce soit, puisqu'elle aurait refusé un poste à 60 000 $ par année sous prétexte que d'autres emplois en dehors de la pratique du droit s'offraient à elle à ce moment-là.

15 plaintes similaires

Selon le New-York Times, au moins 15 plaintes similaires ont étés portées par des étudiants frustrés contre leur université ces dernières années. La cause d’Anna Alaburda est toutefois la première à se frayer un chemin jusqu'en cour de justice.

« C'est très significatif que le tribunal de la Californie accepte d'entendre cette cause. Cela met en lumière l'épineuse question concernant les habitudes de recrutement des étudiants à l'université, et plus particulièrement dans les facultés de droit », écrit Noah R. Feldman, professeur de droit à Harvard, dans le journal The Australasian Lawyer.

« Si les facultés de droit trompent sciemment leurs futurs étudiants, alors l'autorèglementation aura effectivement échoué et Alaburda aura eu raison d'intenter une poursuite », conclut-il.
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://www.tahalabidi-avocat.fr.gd
 
Faute de trouver un job d’avocate, elle poursuit sa faculté!
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
 :: 2- آخر الأخبار القانونية و أخبار رجال القانون-
انتقل الى: